Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 13:21
de saison
Voila pour vous toutes qui grelottez une petite poésie de saison


Nuit de neige.


La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.

Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.


Guy de MAUPASSANT (1850-1893)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mam brid 26/01/2010 14:19


je l'avais apprise en primaire !! merci de nous la rappeller


DIDOU 26/01/2010 17:37


je ferai une petite interro orale dans qques temps


nicole2b 26/01/2010 11:10


Come back de .. années ! J'adore retrouver ces anciennes poësies qui nous ont fait tant suer pour les apprendre ! Merci Didou.
Dommage que les écoliers ne les apprennentpas !


DIDOU 26/01/2010 12:11


ils en apprennent surement d'autres aussi jolies


Siobhan 15/01/2010 11:09


Magnifique, quel grand homme ce Guy de Maupassant.


bibi62 13/01/2010 20:14


très jolie poésie, je ne la connaissais pas, merci didou pour ce beau poéme, bises


zazounette 13/01/2010 13:46


rhôôôô retour en arrière, loin, très loin je l'ai apprise en primaire cette poésie, d'ailleurs elle doit être dans le grenier avec mes affaires d'école
bisous


DIDOU 13/01/2010 15:40


mais c'est toujours agréable de lire un peu de poésie et de la partager


Présentation

  • : Le blog de Didou
  • Le blog de Didou
  • : point compté, scrapbooking , cuisine, couture ,cartonnage
  • Contact

Pages

Catégories